Bilan lecture du mois #8 – Mai

Le mois de mai a été plutôt productif avec pas moins de 11 livres lus ! Compte tenu que je lisais essentiellement le soir, je suis contente de ce bilan et j’espère même faire mieux en juin. Il y a énormément de livres que j’aimerais lire avant de reprendre le boulot et le mois prochain sera l’occasion de baisser un peu ma pal.

Ce que j’ai lu en mai

Plonge avec moi d’Orly TL. Une dark romance intense, très légèrement glauque sur certains points, mais complètement addictif! L’atmosphère met mal à l’aise pour sûr, mais j’ai eu envie de tourner les pages à toute vitesse afin de comprendre les indices que l’auteure nous dissimulait au fur et à mesure du livre, jusqu’à me surprendre avec cette fin… Je n’en dirais pas plus !

Les MacCoy – Dans les yeux de Caleb d’Alexiane Thill ainsi que le tome 2. Si tu me suis depuis plusieurs mois, tu as dû voir passer quelques publications sur cette saga que j’adore, tout simplement ! Un de mes coups de cœur 2019 et mon amour pour ces livres perdurent en 2020. J’aime l’Écosse, l’histoire des clans, les personnages, l’intrigue, je suis fan et puis c’est tout !

Le Guide pratique Miracle Morning de Hal Elrod. J’avais ce livre dans ma bibliothèque depuis quasiment un an et je viens seulement de le lire. Je me suis essayée à la méthode et je reviendrais dessus dans un prochain article.

– Les Origines Phobos de Victor Dixen, puis les tomes 1 et 2. J’ai commencé par Les Origines sur les conseils d’une amie et je ne regrette pas du tout car ça m’a mis dans le bain de cette saga et surtout, ça a attisé mon désir d’en découvrir toujours plus sur cet univers dont tout le monde parle sur booksta! Par contre, si j’aime beaucoup Léonor, je suis déçue de ne plus avoir les points de vus des garçons dans la suite des tomes. Pour les deux premiers tomes, j’ai apprécié les histoires. Certains personnages sont plus mis en avant que d’autres ce que je trouve dommage… Pour le reste, l’additivité est présente, des rebondissements en veux-tu en-voilà, je n’ai pas grand chose à reprocher à cette saga, seulement je mets du temps à la lire. Je crois que c’est l’espace qui m’angoisse. Je fais partie des personnes qui pourraient se voir offrir un million d’euros et refuser de monter dans une de ces fusées. L’espace est infini, inconnu et angoissant. Et ça me stresse, voilà tout !

La Couleur du mensonge d’Erin Beaty. Lu pendant une lecture commune organisée par @sachabooks. Si au début j’ai eu du mal à m’immerger dans l’histoire (beaucoup trop de noms et peu d’explications) tout s’est débloqué et j’ai finit par dévorer ce livre. Le début est long, mais après une révélation vers la moitié du livre, les actions s’enchaînent jusqu’au dernier chapitre. Le reste de la trilogie est prometteuse et j’ai hâte d’en lire plus, en espérant en apprendre plus sur cet univers.

Furious Rush de S.C. Stephens ou ma première grosse déception de l’année! J’aurais dû me douter que le livre n’était pas génial car la maison d’édition n’a jamais publié le reste de la saga, mais j’ai tout de même tenté. J’avais adoré la première saga de cette auteure, Thoughtless pour les intéressés, donc je me suis dit qu’il y avait de bonnes chances pour que j’apprécie celle-ci. Que neni. Je ne sais même pas pourquoi j’ai terminé le livre pour commencer. J’ai détesté le comportement des personnages principaux. Et j’ai particulièrement détesté le fait que le personnage féminin est absolument besoin d’un mec pour réussir + qu’elle abandonne sa carrière pour lui. Vraiment ? Encore, il y aurait une bonne raison, mais là ce n’est pas le cas.

L’Île des Trois SœursNell de Nora Roberts. Une relecture avec ce livre que j’ai découvert durant mon adolescence. Il appartenait de base à ma mère, mais je lui ai piqué et la trilogie se trouve maintenant dans ma bibliothèque. Oups ! C’est une histoire de sorcières, mais traité de manière très différente de ce que j’ai pu lire jusqu’à présent. C’est très discret, presque mature dans la manière dont c’est traité. Par ailleurs, la sorcellerie reste en arrière plan et ce sont d’autres thématiques qui bercent le roman, comme la violence conjugale ou comment se reconstruire après avoir vécu entre les griffes d’un mari violent. Vraiment, j’adore ces livres et je me replonge tous les ans dedans.

Twice in a blue moon de Christina Lauren. Le seul livre en VO que j’ai lu ce mois-ci. J’espère me rattraper le mois prochain. J’aime beaucoup ces auteures et j’essaye de lire toute leur bibliographie. Ce livre n’est pas mon préféré d’elle, mais j’ai tout de même passé un très bon moment. Il aurait pu être un peu plus développé sur certains points que je trouve trop effleuré, mais ça reste une jolie romance.

Ce que je compte lire en juin

Beaucoup trop de livres me font envie… Si tout va bien, je devrais avoir finit mon mémoire d’ici la fin de semaine prochaine ce qui me laissera deux semaines entières pour lire avant le début de mon stage!

J’ai commencé la relecture de Twilight en VO donc idéalement, j’aimerais avoir terminé les deux premiers tomes minimum. Je dois aussi lire trois livres que ma tante m’a prêté pour lui rendre ensuite, donc priorité envers ceux-là!

Je vais également lire et terminer la saga Tout en nuances d’Erika Boyer ! Toujours en romance, j’aimerais lire le troisième tome d’Adopted Love de Gaia Alexia. En parallèle, je vais essayer de lire Autoboygraphy des Christina Lauren et What if it us de Becky Albertalli. Deux romances gays qui dorment dans ma liseuse depuis plusieurs mois. Je vais profiter que le mois de juin soit le Pride Mouth pour enfin les découvrir.

Je vais également participer au mois de la bit-lit organisé par le blog Prends un livre et détends-toi. J’ai décidé de prendre le niveau sorcière (bc sorcière quoi, une des meilleures races fantastiques, qu’on se le dise!) Et voici les titres sélectionnés:

Il y a des vampires : Twilight tome 1

Un tome de saga : Twilight tome 2

Le personnage principal est un homme : Sept ans : La Meute Wetson

Une auteure que j’adore (je ne l’ai encore jamais lu mais je suis son travail depuis des mois, donc on va dire que ça compte!) : Harper Jones – Malédiction

Du rouge sur la couverture: Obscurité : Sombres destinées

Moins de 400 pages (278 pages) : Les secrets de Blackwood – De lune et d’argent

Et je pense que ça fait déjà pas mal ! Si j’arrive à lire plus de titres, ça sera du bonus ! Concernant la forme de cet article, je pensais la modifier pour les prochains mois. J’aimerais bien ajouter une partie sur l’écriture, faire un point mensuel sur mes projets.

C’est quelque chose qui pourrait t’intéresser ?

Objectif annuel: 50 livres lus sur 80

3 réflexions sur “Bilan lecture du mois #8 – Mai

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s