Chronique – Campus Drivers 3

Et voilà, Campus Drivers c’est terminé et je dois dire que je suis un peu triste ! Cette saga est la première que je lis de l’auteure et ce fut une très bonne surprise pour moi. D’après ce que j’ai compris, il n’y aura pas d’autres tomes, il fallait donc profiter de celui-ci, jusqu’à la dernière ligne.

Résumé


Lorsque Lewis se retrouve avec trois meilleurs amis en couple et une stagiaire à former pour la relève des Campus Drivers, son dernier semestre à la fac prend une allure de cauchemar. Sans compter que la stagiaire en question n’a rien de l’élève parfaite !
En débarquant dans une nouvelle université, Amy a promis à sa soeur de se tenir aussi loin que possible des ennuis. Alors, quand Lewis Conley lui propose une période d’essai en tant que chauffeur, c’est l’occasion rêvée de se ranger… Et de passer du temps avec celui pour qui elle craque malgré elle.
Mécanicienne hors pair, elle va devoir apprendre à ses dépends que la mécanique du coeur est encore plus complexe qu’il n’y paraît.
Quant à Lewis, la course sauvage dans laquelle Amy va l’entraîner risque de le faire dévier de sa trajectoire toute tracée.

« Pars devant si tu veux, Whitman, je te rattraperai quand même. »

Toujours de l’humour, mais avec un petit quelque chose en plus…

Dans ce troisième tome, l’ambiance est un poil différente je trouve, et cela grâce à Amy qui est un personnage plutôt badass. Attention, Lois et Carrie avaient leur caractère bien trempé, elles ne se laissaient pas faire c’est vrai. Mais je peux affirmer sans trop de risque qu’Amy est à un stade au-dessus.

Amy est à l’image des autres personnages féminins de cette saga: forte, indépendante, sassy Queen en puissance. Peu de choses lui font vraiment peur, et encore moins un homme aussi propre sur lui comme Lewis. Là où elle a des airs de bad girl, il a l’image du sportif propret. Un cliché inversé de la romance qui est le bienvenue, surtout quand il est bien traité.

Une maîtrise des personnages

Amy n’a pas la langue dans sa poche et j’ai plus qu’aimé ses interactions avec Lewis, drôles et décalées (leur première rencontre est assez épique, on est d’accord ?) Pour autant, on voit ses failles, même si elle tente comme elle peut de les cacher. Disons qu’elle n’a pas eu une vie très facile et que cela laisse des traces. Elle essaie de remettre sa vie dans les bons rails et de se préparer un meilleur futur. Les Campus Drivers représentent alors l’opportunité qu’elle cherchait sans même le savoir. Sauf que tu t’en doutes bien, cela ne va pas être si facile…

Lewis est têtu et parle souvent un peu trop. On a tendance à vouloir lui dire « t’es mignon, mais tais-toi » et finalement ses amis s’en chargent pour nous ! Mais c’est ce qui le rend attachant, malgré ses bourdes. Il voit un peu trop ses propres besoins sans vraiment penser aux autres et ça va lui faire défaut. Cela ne l’empêche pas d’être loyal envers ses proches et d’être présent dans les moments qui comptent. Une personne qui apprend de ses erreurs ne peut être qu’appréciée pas vrai ?

Un bon final ?

Je suis toujours un peu triste de quitter des personnages que j’affectionne mais C.S Quill a le mérite de m’avoir offert une fin que j’aime et surtout que j’approuve ! Il n’y a rien de pire que d’être déçue d’une fin et même si le déni existe, je préfère encore l’embrasser avec délectation. On connaît la fin d’Amy et Lewis, à l’image de leur relation d’ailleurs : plutôt épique, mordante. On a également un aperçu de nos autres couples chouchous et chacun se trouve là où il est censé être. Un happy ending comme je les aime, qui met un point final à ces trois tomes, tout en nous laissant de la place pour rêver à la suite des aventures des Campus Drivers.

PS: Est-ce que je suis toujours aussi déçue de ne pas voir de tome sur Adam ? Oui. Certes, c’est le plus sage de ce quatuor de folie, mais je suis sûre que l’imagination de C.S Quill aurait pu nous pondre un tome génialissime. L’appel est lancé !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s