Chronique – Midnight Sun

Aaaaah Twilight ! L’obsession de mon adolescence ! Je me souviens parfaitement de ces soirées passées devant mon ordinateur à lire la traduction du prochain roman de Stephenie Meyer. L’idée était simple : reprendre le tome 1, mais sous le point de vu d’Edward. Si beaucoup n’apprécient pas forcément de relire un livre sous un différent point de vu, je n’étais que joie ! Sauf que voilà, il a fallu 10 ans et moult péripéties pour enfin avoir ce roman entre les mains.

Enfin lire le dernier livre de Twilight

Verdict ? Et bien, je ne pensais vraiment pas mettre autant de temps pour le lire et pourtant, bien un mois est passé avant que je ne referme ce roman ! Je suis pourtant une fan de la première heure de Twilight, j’ai même entamé une relecture des quatre tomes en juin dans l’optique de lire (ENFIN) ce tant attendu cinquième tome. Oui mais voilà, 800 pages dans les pensées d’Edward ça fait un peu beaucoup… C’est qu’il réfléchit beaucoup ce vampire ! Le temps fut donc un peu long, même si tout se déclenche vers la fin du livre après la scène du baseball, nous donnant un semblant d’actions à se mettre sous la dent !

Grandir avec un livre…

Je dis souvent que si je n’avais pas lu un livre durant mes jeunes années, je ne l’aurais peut-être pas autant apprécié et inversement. C’est un peu le cas avec Twilight je pense ! Plus on avance dans les années, plus on lit et plus on découvre de potentiels défauts à des livres que l’on a pourtant adoré. Je vois enfin les imperfections de Twilight. Je comprends pourquoi certains grincent des dents ou d’autres s’esclaffent devant certaines scènes. Je le ferais peut-être aussi si j’étais à leur place ! Mais j’ai découvert cette histoire très jeune, à peine 12 ans, ma naïveté et mon innocence suivant. Ce format quasi puritain me convenait complètement, pire, me fascinait ! Alors oui, aujourd’hui j’ai grandit et je suis capable de prendre du recul sur Twilight…. Mais ces livres auront toujours une place spéciale dans mon cœur de lectrice.

C’est pourquoi j’ai tout de même pris plaisir à retrouver la vibes Twilight, de voir un nouveau côté de la famille Cullen grâce au pouvoir d’Edward. L’air de rien, je lirais sans problème d’autres livres sous le point de vu du vampire si l’auteure se décide à les écrire !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s