Chronique – Behind the bars

Ce roman, j’attendais de le lire depuis longtemps. Je me suis prise une réelle claque imaginaire lorsque j’ai lu la saga The Elements alors quand de nouvelles parutions de cette auteure ont été annoncées, j’ai sauté de joie. Behind the Bars est une romance, écrite par Brittainy C. Cherry, tournant autour de la musique et se déroulant à la Nouvelle-Orléans. Sur le papier, il avait tout pour me plaire. Dans la réalité, c’est tout autre…

Résumé

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene elle apparut comme des gouttes de pluie.

J’étais ce musicien maladroit et elle était la reine du lycée. Nous n’avions rien en commun hormis notre musique et notre solitude.

Quelque chose dans son regard me disait que son sourire n’était pas toujours authentique. Quelque chose dans sa voix me donnait un espoir que j’avais toujours souhaité trouver.

Puis, en un éclair, elle disparut.

Des années plus tard, elle se tenait face à moi dans une rue de la Nouvelle-Orléans. Elle avait changé. Moi aussi. La vie nous avait rendus plus froids. Plus durs. Plus solitaires. Plus fermés.

Nous n’étions plus les mêmes, mais les fragments de mon être brisé reconnurent la tristesse qui demeurait en elle. A présent qu’elle était revenue, je ne commettrais plus l’erreur de la laisser partir.

La première fois que je rencontrai Jasmine Greene, elle apparut comme des gouttes de pluie. Lorsque nous nous retrouvâmes, je devins son orage le plus sombre.

Un grand écart

Je ressors mitigée de cette lecture. D’un côté je ne trouve pas que ce roman est super bien écrit ou, en tout cas, pas à la hauteur de The Elements. Là où cette saga était tout en profondeur, exploitant la psychologie des personnages et où chaque mot a son utilité, Behind the Bars me parait superficiel et sans style. Pour tout te dire, j’en suis même venue à me demander si ce n’était pas un problème de traduction car l’écart est assez gros entre ses œuvres. Mais d’un autre côté, j’ai ressenti pas mal d’émotions dont une boule au ventre dû au stress face à ce que je lisais et ça ne peut qu’être un bon signe, non ?

Je suis frustrée de voir que la première partie de ce livre est dense de par tout ce qui se passe, mais sans rentrer dans les détails ! L’auteure nous balance événement après événement à travers les dialogues des personnages, mais sans nous donner plus de détails que ça. On sait que ça se passe, où ça se passe et puis c’est tout. Une impression de superficialité dans le texte, et c’est dommage…

Trop de sujets tuent les sujets ?

Comme je le disais, l’auteure a voulu intégrer beaucoup de choses en peu de temps. Elle a voulu parler de lourdes thématiques telles que le harcèlement, la maltraitance psychologique ou encore le deuil, mais à trop vouloir en faire, le résultat final n’est pas terrible. Cela manque cruellement de développement pour moi, chaque thématique n’est pas suffisamment exploitée de part le manque de temps pour le faire. Un roman est court et parier sur plusieurs sujets à tester est un pari risqué, et pas vraiment réussi ici…

/!/ SPOILERS /!/

Fait exceptionnel sur le blog, je vais intégrer des spoilers car j’ai besoin de parler de ces points qui, à mes yeux, sont un peu illogiques ou mal construit !

  • La mort de Katie qui est gratuite et presque inutile dans le sens où ça sort un peu de nul part et ne sert qu’à être une excuse pour expliquer un changement de comportement chez Elliot, et donc créer un obstacle dans sa relation avec Jasmine. Elle arrive tellement de nul part que je n’ai ressentit aucune peine face à la scène, pourtant triste…
  • Les coucheries de Jasmine afin de protéger un mec qu’elle connaît a peine. Je suis pour le « chacun est libre de faire ce qu’il veut de son corps » mais alors là, je suis tombée des nues ! Je ne vois vraiment pas comment une fille aussi jeune peut coucher avec plusieurs mecs dans le simple but d’éviter qu’un inconnu se fasse harceler dans les couloirs du lycée. Alors oui, la violence et la manipulation psychologique peuvent faire beaucoup de dégâts et j’aurais pu l’accepter si ce point avait été développé, mais une fois encore, Jasmine balance ça entre deux phrases l’air de rien ce qui donne un effet WTF à la tournure de la situation. Si si je te promets, j’étais bouche bée devant mon livre et j’ai juré. C’est sortit de nul part et puis c’est tout.
  • L’insensibilité de la mère de Jasmine. Sa mère ne montre aucune preuve d’amour envers sa fille alors pourquoi celle-ci ne se rebelle pas ? Si encore elle montrait des élans d’affection, je veux bien. Hors elle est exécrable au possible ce qui rend incompréhensible la soumission et le besoin de rendre sa mère fière. Une fois de plus, il aurait été super intéressant d’exploiter cet angle et en montrant une image humaine de la mère afin de rendre crédible le comportement de Jasmine. Sauf qu’il n’y a rien de rien et je ne trouve pas du tout crédible qu’une jeune fille ne se rebelle qu’à l’âge de 22 ans après avoir été traité comme du bétail par sa propre mère. Elle ne dit jamais rien, et même la plus gentille des filles finirait par craquer…

/!/ FIN SPOILERS /!/

En résumé, ce qui m’a le plus dérangé dans cette histoire est le manque de construction et de logique dans le comportement des personnages. J’ai trouvé la première partie mal écrite (du genre fanfiction, et je n’ai rien contre elles en étant moi-même consommatrice, mais tu vois le style. Un peu brouillon, superficielle et sans développement). Il arrive tellement de mauvaises choses aux héros du livre que c’en est même plus crédible. Malgré tout, l’auteure se rattrape avec sa deuxième partie qui est beaucoup plus aboutit. Ça n’a pas suffit pour changer mon opinion sur ce roman, mais ça a eu le mérite de sauver ma lecture et de ne pas l’abandonner en cours de route.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s