Chronique – Caraval

Vu et revu partout sur les réseaux et dans les rayons des librairies, je savais que j’avais une très grande chance d’aimer ce livre et pourtant, comme à mon habitude, j’ai mis bien du temps avant de le découvrir. Étant chose faite aujourd’hui, je peux enfin en parler et me positionner sur ce livre : est-ce que je rejoins toute la hype autour de cette histoire ou est-ce qu’au contraire, je ressors déçue de ma lecture ?

Résumé

Bienvenue à Caraval !

Le spectacle le plus extraordinaire de tous les temps ! Vous y verrez plus de merveilles que le commun des mortels au cours de toute une vie. Mais avant que vous vous plongiez dans notre univers, gardez à l’esprit qu’il s’agit d’un jeu…
Nous tenterons de vous convaincre que ce qui se passe au-delà de ce portail est réel, mais ce n’est qu’illusions.

Alors prenez garde à ne pas vous laisser trop emporter. Car les rêves qui se réalisent peuvent être magnifiques, mais ils peuvent aussi se transformer en cauchemars si l’on ne se réveille pas…

Un univers ensorcelant

La magie transpire des pages de ce livre. J’ai tout simplement adoré l’univers créé par l’auteure qui ne ressemble à rien d’autre ! Unique et magique, le lecteur est transporté dès les premières pages.

L’île privé de Légende, mystérieux propriétaire de Caraval, a des airs de paradis sur terre où tout est possible. Pourtant un certain malaise se fait ressentir assez vite. L’île merveilleuse ne l’est peut-être pas tant que ça et la beauté se transforme peu à peu en noirceur à mesure où l’on avance dans les chapitres.

La magie s’intègre jusque dans les personnages. Caraval est peuplé d’acteurs, mais les limites entre jeu, réalité et magie sont floues et on se perd assez vite. Un tableau vivant bien construit et qui joue son rôle, celui d’embrouiller les participants du jeu… Jusqu’aux lecteurs !

Une course contre la montre

Caraval est bien plus qu’un jeu innocent et Scarlett, l’héroïne de ce tome, va vite le réaliser. Accompagné de Julian, marin rencontré il y a quelques jours à peine sur son île d’origine, elle va devoir jouer le jeu avec un enjeu encore plus important que les autres joueurs : celui de retrouver sa sœur, kidnappée lors de leur arrivée sur l’île.

Plus réfléchit que sa cadette, Scarlett va tout tenter pour gagner le jeu. Elle est pragmatique, terre à terre, sérieuse, peut-être énervante pour pas mal de personne, mais finalement elle ne cherche qu’à se protéger, elle et sa petite sœur. Et quel mal il y a à ça ?

Julian est mystérieux, difficile à cerner. Le lecteur comprend assez vite que son rôle est plus important que de n’être qu’un simple accompagnant.

L’auteure alimente son intrigue en plantant des indices à des moments opportuns. A mes yeux, l’auteure a parfaitement su retranscrire la tension qui montait crescendo, au fil des chapitres écoulés. Elle nous emmène sur des pistes pour ensuite nous en dévier. Je pensais avoir compris la plupart des mystères qu’entourent cette histoire pour finalement me rendre compte m’être totalement fait avoir. Alors peut-être que certains lecteurs ont eu plus de jugeotes et ont compris ce qu’il se tramait avant moi, mais pour ma part, je me suis complètement laissée surprendre pour un final comme je les aime : pleins de surprises !

Une réflexion sur “Chronique – Caraval

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s