Chronique – Ashes falling for the sky 2

Bon. En toute honnêteté, je ne sais pas trop par où commencer cette chronique! J’ai découvert Ashes falling for the sky sur Wattpad. Je crois qu’à l’époque le premier tome n’était pas encore édité ou allait bientôt l’être. J’ai de suite accroché à l’histoire, aux personnages, à l’écriture du duo Nine/Mathieu. Une première chronique avait d’ailleurs vu le jour sur le blog. Alors autant te dire que j’attendais avec impatience le tome 2! La première partie est disponible sur Wattpad et, bien évidemment, je m’étais empressée de la commencer avant de finir frustrer une fois arrivée à la moitié. Il fallait attendre la sortie papier du roman et, comme à leur habitude, les deux auteurs ont joué avec leur côté sadique pour nous laisser sur une révélation clé. Ça a bien fonctionné car ni une, ni deux, le roman était précommandé ! Et une semaine après la réception, ce second et dernier roman est terminé. Je vais essayer de t’expliquer ce que j’ai ressenti lors de ma lecture et attention, spoiler alert!, je n’en suis pas sorti intact!

Résumé

Le jeu dans lequel Ash et Sky se sont lancés, ils l’ont tous les deux perdu. Désormais séparés, ils sont persuadés qu’il est trop tard pour recoller les morceaux de leur histoire avortée.

A Bloomington, Sky est déterminée à avancer et refuse de se lamenter. A New York, Ash tente de se relever, mais ses souvenirs reviennent le hanter et ses blessures se ravivent. Elle construit son avenir, il ressasse le passé.

Lorsque leurs chemins se croisent de nouveau, les non-dits menacent d’exploser. Peut-être que certains démons ne disparaissent jamais …

Mon avis

On retrouve Ash et Sky quelques semaines après la fin du premier tome. Je retiens surtout de ce début de roman les flashbacks qui nous en apprennent plus sur la relation qu’entretenaient Ash et Zach, son meilleur ami d’enfance. Leur relation est forte, fusionnelle, comme on en voit peu dans une vie. Ces souvenirs vécus à travers les yeux d’Ash nous permettent de mieux comprendre certains détails de l’histoire, peu à peu des réponses apparaissent et lèvent le voile sur tout un tas d’interrogations, jusqu’à la dernière. Le dernier flashback, le dernier souvenir que Ash a de son meilleur ami. Un dernier aperçu de ce qu’a pu être leur relation et une dernière révélation. Celle-ci, je l’avais vu venir et pourtant, j’ai réussi à être tout aussi touché que si elle m’avait explosé au visage.

Je retiens surtout la fin de ce roman. Les deux auteurs ne nous laissent aucun répit, joue avec nos émotions et l’expression de l’ascenseur émotionnel prend tout son sens. J’ai beau réfléchir, je ne me souviens pas d’avoir vécu de telles émotions lors d’une lecture. Et bien que je sois un vrai bébé émotif, je ne me souviens pas non plus de la dernière fois où j’ai versé une petite larme pour un roman. J’ai espéré, retenu mon souffle, sauté à la page suivante pour finir rassurée. Boum. Une nouvelle chute, un nouveau coup dur puis la lueur d’un petit espoir. Que tout ce finisse bien. Qu’Ash et Sky aient le droit à leur happy ending bien mérité. Il y avait tellement de façons de terminer cette histoire et bien qu’elle soit logique, je ne m’attendais pas à celle qui nous a été offerte. Pour tout dire, je ne suis pas certaine de savoir quoi en penser. Je la comprends. Je l’accepte même, 24 heures après avoir refermé mon bouquin. Je suis très loin d’être déçue, au contraire je pense que ces deux romans resteront toujours à porter de main pour une relecture. Mais cette fin m’a brisée, sans rentrer dans le mélodramatique. Si derrière ton écran tu lèves les yeux au ciel, je ne peux que te conseiller de lire cette duologie et de te faire ton propre avis! Puis après on pourra échanger nos mouchoirs, promis!


Je m’en veux de la trouver si belle dans sa détresse, mais elle me rappelle que je ne suis pas le seul à être brisé, et que si je l’aime, elle et ses blessures, peut-être qu’elle peut m’aimer avec les miennes.

– Ash

Cette citation résume à elle seule les deux romans et symbolise la relation d’Ash et de Sky. Elle montre que ce n’est pas une simple histoire d’amour, qu’il y a un peu plus qu’une simple histoire de «  »bad boy » ». D’ailleurs pour moi, cette expression ne représente absolument pas Ash, encore moins Ashes falling for the sky. Cette duologie, c’est la découverte de deux auteurs, un moment de lecture entre Wattpad et la version papier. C’est une histoire qui m’a touché et je ne peux que te la conseiller.

2 réflexions sur “Chronique – Ashes falling for the sky 2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s