Chronique – Five de Marjy Noname

Cela faisait quelques mois que l’ebook de ce roman dormait dans mon téléphone malgré mon envie de le découvrir. N’étant pas une grande adepte des livres numériques, j’ai un peu abandonné ce support avant de m’y remettre. Je trouve dommage de passer à côté de belles découvertes à cause de ce petit blocage. Puis, on ne va pas se mentir, il y a aussi des avantages à savoir un gain de place et un gain d’économie! Deux critères qui vont peut-être me décider à commencer ma modernisation livresque… D’autant plus que FIVE étant un roman lancé en auto-édition, il n’était disponible que dans cette version à l’époque où je me le suis acheté, donc raison de plus!

Résumé

Elle a une liste, son nom s’y trouve.

Evy a une liste de cinq noms.

Noah, alias Five, est l’un d’entre eux.

Elle veut se venger. Il veut savoir qui elle est.

Elle désire les voir souffrir, à la hauteur de ce qu’elle a vécu.

Il est rongé par la disparition de sa sœur et doit obéir à son père pour pouvoir la retrouver.

Mais ses limites sont sans cesse repoussées. Il les a déjà enfreintes une fois, il en garde des remords et en a tiré son surnom.

Le silence d’Evy, ses secrets, ses fêlures, tout chez elle l’obsède. Il la veut. Plus elle le maintient à distance, plus il est fasciné. Il est prêt à tout pour la charmer au mépris de ses tentatives pour le tuer.

Les souvenirs cruels qui les relient remontent peu à peu, les faisant souffrir, les déchirant et les brisant. Malgré la colère, la rancœur et les blessures, un jeu de séduction s’engage.

L’attraction sera-t-elle plus forte que le passé ?

Mon avis sur ce roman

Globalement, j’ai apprécié ma lecture. Je me suis vite laissée entraîner dans cet univers assez dark. Tout l’intrigue tourne autour de la quête d’Evy qui cherche à se venger auprès de cinq hommes qui ont gâché son enfance, cinq noms à éliminer. L’auteure nous met tout de suite dans le bain en introduisant le personnage fort d’Evy.

Evy est jeune, mais blessée par la vie et déterminée à avoir sa revanche. Elle est prête à tout pour arriver à ses fins. Ce que j’ai particulièrement aimé avec ce personnage, c’est que l’auteure la pousse à son extrême, mais ne la rend pas surhumaine. Elle n’est pas cette héroïne sortit des films d’actions, à tuer tout le monde, dénuée d’émotions et invincible. Au contraire, l’auteure appuie sur les sentiments forts et parfois contradictoires qui l’habitent. Elle est forte, mais possède également des faiblesses. Elle veut sa revanche, mais comme n’importe quel être humain sur Terre, tuer quelqu’un n’est pas un acte banal qu’elle regarde avec distance. Ce sont ces contradictions qui font d’Evy un personnage réaliste. Elle fait des erreur, comme tout le monde. Du coup, on peut s’identifier à elle et se dire « effectivement, s’il mettait arriver ce qu’il lui est arrivé, j’aurais réagit de la même façon. » Et quand un personnage est central à l’histoire, c’est très appréciable!

L’espace temporel se déroule sur un bon rythme. L’auteure nous donne juste assez d’informations au compte goutte pour satisfaire le lecteur sans abattre toutes ses cartes trop vite. Ce n’est ni trop long, ni trop rapide. J’ai eu le temps d’apprécier chaque chapitre sans être frustrée. Et même si la romance se développe très rapidement entre Evy et Noah, ça ne m’a pas plus dérangé que ça. Cette dernière est assez bien introduite et donne une impression de naturel. Le passé des deux protagonistes les lie d’une certaine manière et les voir ensemble semble parfaitement logique.

Enfin, et contrairement à certains avis que j’ai vu passer, j’aime beaucoup la fin ouverte que nous offre l’auteure! Je me doute de ce qu’il va arriver pour nos personnages et je ne finis pas ma lecture avec pleins d’interrogations. Je finis même satisfaite!

Les moins:

Malgré tout, j’ai relevé de petits points négatifs, comme le changement, parfois drastique, de comportement de certains personnages. Ils passent de l’armure de fer au chamallow fondant. Ça m’a un petit peu dérangé à certains moments car cela enlevait l’intérêt à l’intrigue ou même aux personnages. Mais ce n’était qu’un détail pour ma part.

Un peu dans la même veine, certains dialogues et échanges entre les protagonistes sont trop dans la narration voire dans l’exagération ce qui donne parfois un petit côté de too much. Autant dans les échanges qui se veulent badass/dur à cuire que dans les déclarations pleines de sentiments où, à trop vouloir donner dans l’émotion, on se retrouve avec des dialogues qui ne fonctionnent pas trop. J’ai un peu eu cette sensation de quand tu regardes un film adapté d’un roman et que les acteurs reprennent mot pour mot les dialogues du livre. Sur papier, ça fonctionne bien, mais dit à voix haute, ça fait un peu bizarre. Et bien ça m’a fait la même chose, mais dans le sens inverse: une impression d’avoir des dialogues de cinéma misent sur papier, et ça ne fonctionne pas trop… Malgré tout, cela ne concerne que de petits passages qui ne sont pas grand chose comparés à l’écriture globale de l’auteure qui reste très agréable!

Enfin, d’un point de vu plus formel, des petites coquilles se sont glissées dans l’édition du livre, mais comme Five est une auto édition travaillée pendant de longs mois par son auteure sans aide professionnelles, on pardonne sans problème!

Five est le premier roman édité de l’auteure et je salue le travail produit! Il n’est pas évident de mettre en place et de produire une histoire avec une intrigue violente, avec une histoire de vengeance mêlée à de la romance sans tomber dans le faux ou le cliché, donc pour ça bravo! J’ai passé un bon moment et je me laisserais tenter par un autre roman de Marjy Noname si l’auteure se relance dans l’aventure!

PS: Je tiens à préciser, Five est de la dark romance, mais reste très abordable!

Une réflexion sur “Chronique – Five de Marjy Noname

  1. Marjy Noname dit :

    Hello.
    Je suis extrêmement touchée par ton analyse de Five ! ❤
    Elle est très juste et objective. Tu seras certainement la dernière à chroniquer cette version auto éditée, car j’ai le plaisir et la joie d’entrer en Maison d’Edition. Five sera bientôt en papier, revu et corrigé ( merci pour ta gentillesse à propos des coquilles).
    Tes mots m’ont émues car je ne les attendais pas, c’est une belle surprise ! Savoir que Evy et son caractère t’ont plus me donne le sourire.
    Merci, Marjy Noname 💋

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s