Que lire en Février ?

Hello hello ! J’ai lâchement abandonné ce projet de blog aussitôt après qu’il ait vu le jour. Je me suis laissée entraîner par les cours et le train-train quotidien, non pas que je cherche d’excuses. Quoiqu’il en soit, et même si je ne crois pas réellement aux résolutions qui succèdent la nouvelle année, je vais essayer de tenir celle de me remettre à bloguer. Et je commence par une nouvelle série d’articles qui sortira une fois par mois et qui reprendra mes dernières lectures. Des chroniques condensées en un seul article !

J’arrête là le blabla et je te laisse avec mes découvertes du mois de Janvier.

PS : Je t’aime toujours de Jenny Han

Catégorie : Young Adult (YA)

Résumé :

« Lara Jean ne s’attendait pas à tomber réellement amoureuse de Peter.

Elle et Peter faisaient juste semblant. Sauf que soudainement, ce n’était plus le cas. Maintenant Lara Jean est plus confuse que jamais.

Quand un autre garçon de son passé revient dans sa vie, les sentiments de Lara Jean pour lui reviennent aussi.

Une fille peut-elle aimer deux garçons à la fois ? »

Avis :

Je n’ai pas lu le premier tome de « A tous les garçons que j’ai aimés », mais après avoir vu son adaptation par Netflix, j’ai eu envie de découvrir le deuxième tome ! Face au succès du film, il était quasiment impossible de trouver un exemplaire (en tout cas au-dessous de 50€ chez Amazon, oui oui 50€…..) je l’ai donc gentiment emprunté à une de mes amies !

J’ai passé un bon moment, mais sans plus ! Le personnage de Lara Jean m’a paru enfantin, surtout dans ses réactions disproportionnées parfois. Mon manque d’attachement au personnage de Peter n’a pas aidé à me plonger dans l’univers du roman. Je l’ai apprécié dans le film, c’est clair qu’il a un côté attachant, il est loyal et possède un bon fond, mais à chaque fois, je préfère un autre personnage masculin…

 Après Josh, c’est au tour de John de prendre possession de mon petit cœur d’artichaut ! Un nouveau personnage qui apparaît dans ce tome après avoir reçu une des très célèbres lettres d’amour de Lara Jean. Malgré son jeune âge, je trouve qu’il se distingue des autres par sa maturité. Il est également très présent au côté de Lara Jean, parfois plus que Peter, ce qui aide à le mettre en avant.

Quant au fil conducteur de l’histoire, je l’ai trouvé plus plat que dans le premier volet. Il ne se passe pas grand-chose finalement, en tout cas c’est ce que j’en retiens ! Malgré tout, je lirais le troisième et dernier tome de cette saga et je suivrais les nouvelles adaptations Netflix !


Publié chez Panini France

421 pages

8.90€


The Goal – Off Campus de Elle Kennedy

Categories: NR (New Romance), YA

Résumé :

« Il suffit d’une nuit pour que tout change.

Sabrina James est en dernière année de lycée. Elle a depuis longtemps planifié son avenir : obtenir son diplôme, entrer à la fac de droit et décrocher un super-job dans un des plus grands cabinets d’avocats du pays.

Elle veut aller de l’avant et oublier son passé.

Quand elle croise le beau Tucker, elle n’a à lui offrir qu’une nuit, il ne peut pas faire partie de ses projets.

Mais tout va se compliquer…

John Tucker, la star du hockey qui ne vit que pour sa passion, va se transformer quand Sabrina lui annonce qu’elle est enceinte. Il compte bien assumer son rôle de futur papa.

Mais la jeune fille est têtue et ne veut accepter aucune aide de sa part.

Il va falloir toute la ténacité de Tucker pour que, petit à petit, elle lui ouvre son coeur.

Saura-t-il convaincre la belle et froide Sabrina que, parfois, mener un projet à deux est plus facile ? »

Avis :

Le dernier tome d’une saga que j’ai adoré, dévoré, adopté ! Je ne pensais pas autant accrocher aux personnages et à l’histoire, en partie à cause de Sabrina qui m’avait rebuté lors de ses précédentes apparitions. J’ai été agréablement surprise d’apercevoir une autre facette d’elle, beaucoup plus attachante et admirable ! On découvre un personnage fort, avec une situation familiale compliquée qui pousse à admirer sa ténacité à s’en sortir. La découverte de Tucker était très agréable. On le voit très peu dans les précédents tomes et j’ai découvert un nouveau personnage encore plus attachant et « Boyfriend Goal » que ses compères ! Il est tenace et possède un très grand cœur : il m’a conquise, littéralement.

Les autres tomes se suivent, je pensais donc attaquer ce quatrième roman dès la fin du troisième alors que non ! On repart plusieurs mois en arrière pour découvrir la rencontre entre nos deux protagonistes. On assiste au début de leur relation, leurs galères et finalement, la naissance d’un bel amour. Ca ne se fait pas sans casse, c’est certain ! Et même si Sabrina peut s’avérer être assez pénible, j’ai ressenti le besoin d’assister à un happy ending pour elle. On finit par comprendre son comportement, parfois agaçant. Ce petit retour en arrière dans l’intrigue a aussi permis de rendre un bel hommage à un personnage secondaire qui était passé outre. Je ne pensais pas en avoir besoin avant de lire ce passage qui m’a bien ému !

Un très bon tome qui vient clôturer en beauté une saga qui s’inscrit comme un éternel coup de cœur chez moi ! Plus qu’à attendre le Spin Off qui devrait sortir courant 2019…


Publié chez Hugo Roman

360 pages

17€ (Broché) 7,60€ (Poche)


Le Petit Prince de Saint-Exupéry

Catégorie: Littérature Classique

Résumé :

« Une rencontre entre un homme, le narrateur, qui n’a plus le sentiment d’appartenir au monde de ses semblables, et ce petit prince qui habite seul sur sa planète, aime les couchers de soleil et n’oublie jamais une question une fois qu’il l’a posée… Conte philosophique, critique de la société, expression d’une solitude, le Petit Prince est d’abord un livre pour les enfants. Il leur ouvre des horizons, loin du conformisme des adultes. »

Avis :

Un classique de la littérature française ! Je suis quasiment sûre que tout le monde a déjà lu cet ouvrage durant ses études. Personnellement, je l’ai découvert enfant et j’avoue ne pas l’avoir aimé de suite. Il faut dire que les sens des phrases sont assez compliqués à saisir, encore aujourd’hui alors que je suis âgée de 21 ans. Mais j’aime me replonger dans cet univers empreint d’innocence qui change au gré des lectures. Tous les ans, je finis par reprendre mon exemplaire pour tenter de voir si ma perception a changé, encore une fois !


Publié chez Folio Livre

176 pages

6,80€


Le Langage des Fleurs d’Erika Boyer

Catégorie: Romance

Résumé :

« Rose est dans une relation amoureuse qui ne la satisfait pas mais à laquelle elle ne parvient pas à mettre un terme. Elle supporte le comportement souvent abusif de son petit ami et se concentre sur ce qui a de l’importance pour elle, à savoir, la boutique qu’elle a héritée de son père. Mais le beau Ethan va venir mettre son coeur à l’envers et chambouler le faible équilibre de sa vie.

Rose se laissera-t-elle cueillir par ce bel inconnu tatoué au charme indéniable ? Arrivera-t-elle enfin à se libérer de cette relation sans amour qui la lie à un homme dont elle pense être redevable ?

Une chose est sûre, l’été s’annonce plein de promesses et les mystérieuses livraisons de fleurs dont la jeune femme est gratifiée seront aussi surprenantes que réconfortantes. »

Avis :

Je lorgnais sur les romans d’Erika depuis plusieurs mois lorsque je me suis enfin lancée ! Fan de romance, je me devais de commencer par Le Langage des Fleurs, forcément… Erika Boyer est une auteure auto-éditée, j’ai donc pu lui demander une petite dédicace lors de l’envoi du roman et j’ai eu la surprise de recevoir un second petit mot : que de bonnes vibes pour commencer ma lecture !

On découvre Rose au début de l’été et dans une relation amoureuse compliquée… Relation qui va être perturbée par l’arrivée d’Ethan. Un saisonnier étranger à la région et qui ne laisse pas indifférente la gente féminine, dont Rose. Très vite, les deux personnages vont se laisser guider par leur attirance mutuelle et leurs sentiments toujours plus grandissant. Une nouvelle relation qui se crée très (trop) rapidement à mon goût.

Malgré mon impatience, j’aime les histoires d’amour qui prennent leur temps, qui se mettent en place petit à petit. Une petite frustration de ce côté là, mais elle a vite disparu au profit de l’histoire de Rose et Ethan qui est bien trop jolie et tendre pour la bouder. Il faut dire que l’auteure a une très jolie plume et sa façon de raconter son histoire a un côté poétique qui change de mes lectures habituelles. Leur relation, bien que rapide, va tout de même connaître de nombreux rebondissements…

Outre la romance, l’auteure aborde des sujets plus durs comme le deuil ou les relations toxiques. J’aurais peut-être aimé voir ces sujets traités un peu plus en profondeur et tout au long du livre… Je pense notamment au dénouement du roman qui surprend par ses révélations et qui auraient mérité d’être plus détaillées !

Quant aux personnages, ils sont beaux, bons, compliqués, attendrissants, énervants aussi ! Loin d’être parfait, c’est certain, mais j’ai vraiment su les apprécier au fil des chapitres. Etrangement, j’ai été plus sensible envers Stacey et Lucas, les deux personnages secondaires ! Je n’ai qu’une hâte maintenant, les découvrir dans le second tome : Le Chant de l’océan.

Je tiens aussi à souligner la qualité matérielle du livre. Un roman beau et résistant, la qualité d’impression est vraiment bien. Je me doute du travail que cela demande d’auto-éditer son propre roman donc je me devais de le notifier !


Publié en auto-édition

En apprendre plus sur Erika Boyer et ses romans

317 pages

14,90€

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s