Gun Cake : une lecture gourmande et explosive

Je suis toute contente de te présenter ma toute première chronique d’un roman auto édité ! Pas trop de pression (ou juste un peu), je viens te parler du premier roman publié de Maloria Cassis, intitulé Gun Cake.

guncake_lireouecrire_intro

Pour la petite histoire, Maloria a débuté l’aventure Gun Cake sur la plateforme Fyctia à l’occasion du concours Dark Attraction. Ne l’ayant pas remporté, l’autrice a retravaillé son texte avant de le proposer en auto-édition, pour le plus grand plaisir de ses lectrices ! Pour ma part, je n’ai pas suivi son parcours, mais j’ai découvert sa plume sur un autre concours où elle participait avec Cooper Training (concours qu’elle a cette fois-ci gagné, Cooper Training étant disponible en Ebook). Ayant apprécié son univers, je n’ai pas réfléchi à deux fois avant de me procurer Gun Cake.

Résumé de l’autrice

Lequel des deux rendra les armes en premier ?

Angela Alessi réalise enfin son rêve de petite fille en ouvrant sa pâtisserie à Centori. Elle souhaite oublier son passé et ne plus jamais se laisser dicter son comportement.
Adriano Alario, chef de la mafia locale, ne voit pas les choses sous cet angle, et compte bien la faire s’acquitter, comme tous les commerçants, de la taxe due à sa famille pour s’être installée sur son territoire.
Il éprouve cependant des difficultés à rester insensible à l’aplomb et à la force de caractère de sa nouvelle adversaire, laquelle a bien du mal à résister à son charme.

Entre les secrets d’Angela, les règles du milieu, les trahisons et les préjugés, comment trouver une place pour les sentiments ?

Mon avis sur Gun Cake

Sans surprise, je me suis laissée porter par cette histoire avant de la finir d’une traite. La plume de Maloria est légère et te guide sans difficulté dans son univers. Malgré l’intrigue placée autour d’une histoire de mafia, l’histoire reste sage, sans trop de noirceurs. Quelques rebondissements viennent s’ajouter à l’histoire d’amour entre Adriano et Angela pour pimenter la lecture. Je suis passée par plusieurs émotions, j’ai souri, j’ai levé les yeux au ciel et j’ai même versé une petite larme (les rageux diront que c’est à cause de la fatigue !)

guncake_lireouecrire_pointsnegatifs

Les points négatifs :

  • Je suis assez sceptique concernant le personnage d’Adriano, surtout dans le premier chapitre. Il me parait trop cœur tendre pour un chef de la mafia italienne, parlant sentiments et amour qui dure dans le temps. Pas vraiment ce à quoi je m’attendais en commençant ma lecture ! Puis, il a revêtit son masque de chef froid qui enchaîne les conquêtes avant de tomber assez facilement dans les bras d’Angela. Il m’a littéralement fait tourner en girouette et, finalement, je ne crois pas avoir réussi à la cerner. Dommage ! J’attends de voir son évolution dans le second tome et peut-être qu’il me fera changer d’avis.
  • En parlant de relation, je trouve que celle d’Adriano et Angela change du tout au tout très rapidement. Sans te spoiler, ils passent d’une relation « légère » à une démonstration de grands sentiments. En y repensant, Angela laisse entrapercevoir ses sentiments, encore une fois c’est du côté d’Angelo que ça coince ! Peut-être que ce n’est que moi !
  • Tout petit riquiqui bémol, je me suis perdue entre tous les personnages secondaires. A un moment donné, je ne savais plus qui était qui, mais encore une fois, ce n’est probablement que moi et ma mémoire de moineau !

guncake_lirouecrire_pointspositifs

Les points positifs :

  • Au contraire d’Adriano, j’ai adoré le personnage d’Angela. Maloria a su nous construire un personnage fort, mais crédible. Angela est indépendante et n’a pas peur de défendre ses intérêts ou d’ouvrir la bouche quand c’est nécessaire. Mais elle reste humaine et l’autrice a réussi à trouver le juste-milieu pour nous présenter un personnage qui a ses moments de faiblesse et qui n’est pas intouchable. Un grand Hip Hip Hourra pour ce personnage qui fait du bien ! Mon gros coup de cœur de ce roman !
  • Le dénouement de ce premier tome. Deux révélations nous sont faites, révélations que l’on peut plus ou moins deviner si l’on prête attention aux indices qui sont dissimulés tout au long de ce récit. Maloria sait comment nous tenir en haleine et venir greffer une nouvelle intrigue autour de la relation naissante de ses deux protagonistes. Une histoire d’amour oui, mais pas que !
  • Les deux points de vues qui s’alternent et qui créent un équilibre entre les deux personnages. J’ai adoré me plonger dans les pensées d’Angela tout en découvrant celles d’Adriano juste après.

Format de l’Ebook :

  • Couverture : La couverture est très attractive. Très réussie ! J’ai aimé retrouvé des éléments du roman sur celle-ci. Big up pour les macarons à la pistache !
  • Intérieur du Ebook : Le roman est édité avec Stories by Fyctia et je dois bien avouer que la qualité est là. Je ne trouve aucun défaut à pointer du doigt. Les typos sont lisibles, le texte est justifié, la lecture est agréable ! Le Ebook fait en tout 468 pages.

 

En résumé, ma lecture a été agréable bien que je n’ai pas eu un aussi gros coup de cœur que pour son deuxième roman Cooper Training. J’ai lu Gun Cake en deux jours et seulement parce que j’ai du travailler entre temps ! Une lecture entraînante, parfaite pour cette fin d’été !

 

guncake_lireouecrire

Tu peux retrouver l’autrice sur son Instagram ainsi que sur Facebook

L’Ebook est à 2,99€ seulement sur tous les supports numériques dont Amazon

Alerte promotion ! Le Ebook est 1,99€ jusqu’au 03/09, c’est le moment de craquer, de te commander des macarons à la pistache et de tenter l’aventure Gun Cake !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s